LES OBJECTIFS





Format DX (capteur 16x24 mm)



SIGMA 8-16 mm F4-5,6

  • ultra grand angle ("fish eye") extrême...
  • large plage de focales
  • format DX

(équivalent FX: 12-24 mm)
Les PLUS:
  • rapport performances/prix exceptionnel
  • bonne qualité d'image
  • bagues agréables
  • bonne finition
  • pare-soleil adapté
Les MOINS
  • luminosité un peu juste.. mais avec une telle focale !
  • lentille frontale très exposée
  • assez imposant



Tokina 11-16mm f/2.8 AT-X 116

  • Ultra grand angle ("fish eye") très lumineux à ouverture constante: des caratéristiques uniques
  • format DX

(équivalent FX: 16-24 mm)
Les PLUS:
  • le plus lumineux de sa catégorie
  • bonnes bagues, en particulier mise au point
  • très bonne qualité d'image
  • passages  modes AF/M par baque astucieux et pratique
Les MOINS:
  • gamme de focale un peu étroite (vue la perfomance de luminosité constante, c'est pardonné)



SIGMA 17-70 mm f/2.8-4 Macro OS HSM
  • Transtandart  lumineux grand angle à petit zoom. Format DX
  • un bon successeur du très bon Nikon 18-70, moins lumineux en non stabilisé, et compense la limitation en courtes focales du modèle 24-135
(équivalent FX: 25-105 mm)
Les PLUS:
  • une bon compromis ouverture-gamme focale
  • polyvalent, intéressant en portrait rapproché
  • très bonne qualité d'image
  • excellente quanlité de construction et de présentation
Les MOINS:
  • on aurait espéré un F2.8 sour toutes les focales, mais faut pas réver... 



NIKON 18-300 mm F3,5-5,6:
  • transtandard le plus lumineux dans cette gamme de focales
  • vrai grand angle
  • stabilisé
  • format DX
(équivalent FX: 27-450 mm)
Les PLUS :
  • polyvalence extrème
  • bonne satbilisation
  • très bonne qualité d'image
  • bonne qualité de fabrication
  • tarifs relativement abordable pour les performances
Les MOINS
  • un peu encombrant (par rapport au prédécesseur 10-200 mm)




Format FX (grand capteur 24x36 mm, compatible DX)







SIGMA 12-24 mm f/4.5-5.6 II DG HSM
  • ultra grand angle plein format
  • luminosité satisfaisante (pour la focale...)
  • un must dans cette gamme de focale courte

Les PLUS:
  • plage de focale très pratique
  • très bonne qualité d'image
  • très bonnes qualité de construction et de présentation
Les MOINS:
  • comme tous les "fish eyes", lentille frontale exposée
  • cache de protection baladeur




Nikon 24 mm f/3.5D ED PC-E

  • bascule & décentrement
  • 100 % manuel
  • format FX-DX
(équivalent DX: 35 mm)
Les PLUS :
  • construction remarquable
  • base rotative pour cadrages portarit & paysage
  • main levée sans problème
  • très bonne qualité d'image 
  • un compagnon précieux pour l'archi
Les MOINS
  • lors de la rotation de la base, attention à la protubérance du flash
  • tarif élitiste




TOKINA 17-35 mm f/4 ATX Pro
  • lumineux.
  • très polyvalent
  • adapté aux basses lumières

(équivalent DX: 25-50 mm)
Les PLUS:
  • ouverture constante
  • excellente qualité d'image
  • excellente qualité de construction
  • bague de débrayage autofocus pratique
Les MOINS:


  • pas de stabilisation (pas critique pour cette focale)







TAMRON 24-70 mm f/2.8
  • très  lumineux.
  • polyvalent en basse lumière
  • formats DX et FX
  • une référence dans cette gamme de focale

(équivalent DX: 35-105 mm)
Les PLUS:
  • grande ouverture
  • excellente qualité d'image:
    une réputation méritée!
  • excellente qualité de construction
Les MOINS:


  • rien !




SIGMA 85 mm f/1.4 DG HSM EX

  • Moyenne focale fixe, ultra  lumineux.
  • Un Must pour le portrait et la très basse lumière
  • formats DX et FX

(équivalent DX: 128 mm)
Les PLUS:
  • une ouverture exceptionnelle
  • qualité d'image exceptionnelle
  • Pare-soleil FX/DX bien pensé
  • excellente qualité de construction
Les MOINS:

  • Un poids conséquent
  • relativement encombrant avec son pare-soleil pour APS-C




NIKON 24-120 mm F/4
  • ouverture fixe
  • stabilisé
  • format FX-DX
  • remplace le défunt et regretté Sigma 24-135...
Les PLUS :
  • excellent en reportage
  • bonne luminosité
  • bonne satbilisation
  • bonne qualité d'image
  • bonne qualité de fabrication
Les MOINS
  • déformation en tonneau un peu prononcée (corrigée par logiciel)




NIKON 28-300 mm F3,5-5,6:
  • bonne luminosité dans cette gamme de focales
  • bon grand angle
  • stabilisé
  • format FX-DX
Les PLUS :
  • excellente polyvalence
  • bonne satbilisation
  • très bonne qualité d'image
  • bonne qualité de fabrication
  • tarifs relativement abordable pour les performances
Les MOINS
  • un peu encombrant








NIKON 70-200mm F2.8 AF VR:
  • téléobjectif transtandard de référence
  • Objectif mythique, le réve de tout photographe
  • version récente stabilisée
  • formats DX et FX
 
(équivalent DX: 105-300 mm)
PLUS:
  • autofocus très efficace
  • qualité de construction superlative, bagues agréables
  • qualité d'image extraordinaire: une référence incontestée
  • collier très utile 
  • verrouillage du pare-soleil intelligent
Les MOINS:
  • tarif élitiste..
  • pour le reste, je cherche...




SIGMA 120-300mm F2.8:
  • téléobjectif très typé sport
  • une luminosité adapté à l'intérieur
  • version récente stabilisée
  • formats DX et FX
  • une référence reconnue
(équivalent DX: 180-450 mm)
PLUS:
  • grande qualité d'image
  • autofocus efficace
  • excellente qualité de construction
  • bonne préhension avec la poignée
  • rapport performance prix au delà de la critique

Les MOINS:
  • poids ...on a rien sans rien




NIKON 80-400 mm F4,5-5,6:
  • super téléobjectif à grande variation de focale
  • stabilisé
  • l'accès à la photo lointaine,sportive, animalière
  • formats DX et FX
(équivalent DX: 120-600 mm)
Les PLUS :
  • stabilisation rapide et efficace
  • grande qualité d'image, même à grande distance
  • excellente qualité de fabrication
  • bagues agréables
  • compromis ergonomie-performance rare
  • autofocus et stabilisation conservées avec multiplicateur
Les MOINS
  • le poids (il ne faut pas réver...)
  • poignée de collier trop petite
  • prix excessif ... mais quelle qualité




TAMRON 150-600 mm F5.6-6.3:
  • super-téléobjectif
  • stabilisé
  • formats DX et FX
  • vocation: animalier, sports, portraits lointains, architecture
(équivalent DX: 225-900 mm)
PLUS:
  • grande qualité d'image
  • autofocus silencieux et  précis
  • stabilisation remarquable
  • très bonne qualité de construction,
  • compact pour la focale
  • bonne préhension avec la poignée
  • rapport performance prix

Les MOINS:
  • luminosité limite (F6.3) ... mais pareille pour tous les autres !
  • livré sans sacoche !









compléments optiques



  • se place entre l'objectif et le boîtier
  • multiplie la longueur focale d'un facteur 1,4x
Les PLUS :
  • augmente la puissance d'un objectif à moindres coût et poids
  • conserve bien la qualité d'image de l'objectif équipé
  • excellente qualité de fabrication
Les MOINS
  • réduit la luminosité d'un diaphragme (un F5,6 passe à F6,3)




  • se place entre l'objectif et le boîtier
  • multiplie la longueur focale d'un facteur 2.0x
Les PLUS :
  • augmente la puissance d'un objectif à moindres coût et poids
  • conserve correcement la qualité d'image de l'objectif équipé
  • excellente qualité de fabrication
Les MOINS
  • réduit la luminosité de deux diaphragme (un F5,6 passe à F8.0)
  • rend la stabilisation hésitante
  • à réserver aux objectifs les plus lumineux (idéalement F2.8)



  • viseur d'angle
  • dispose de 2 grossissements
  • permet des cadrages au ras du sol, en contre-plongée, ...
Les PLUS :
  • bonne visée
  • facile à monter
  • remplace un écran orientable en pleine lumière
Les MOINS
  • construction un peu légère
  • nécessite d'enlever l'oeilleton d'origine: risque de perte ...



  • rotule pendulaire pour téléobjectifs lourds
  • rotation 2 axes
  • crémaillère de hauteur
  • supporte 8 kg
Les PLUS :
  • très solide
  • blocages efficaces
  • confort réèl avec super-télés
  • rapport qualité/prix canon
Les MOINS
  • rotations lègèrement dures

haut de page

Si je peux dire un mot...
Les verres actuels sont dans l'ensemble de bonne qualité. Cependant c'est l'élément couteux et par conséquent les contructeurs limitent le diamêtre des lentilles dans les modèles d'entrée de gamme, au prétexte de la sensibilité croissante des reflex numériques récents. D'où plusieurs conséquences:
1: les kits sont des bonnes affaires, mais se révèlent rapidement limités dès que l'on va au-delà de la photo famille-souvenir.
 2: lors du choix d'un objectif, choisir le plus lumineux possible (F le plus petit) ... autant que votre budget le permet (la stabilisation ne permet pas tout, surtout quand c'est le sujet qui est en mouvement ! A débrayer sur pied et au-delà de 1/500° de sec)
 3: pour un objectif de caractéristiques données, ne pas hésiter à consulter les secondes marques: SIGMA, TAMRON, TOKINA...
4: limiter votre choix de reflex aux marques pour lesqelles des objectifs compatibles sont disponibles (il n'y en a que deux-trois...) et choisir un boitier nu.
5: équiper vos objectifs d'un filtre UV/neutre: c'est la meilleur protection de la lentile frontale. Mettez systématiquement le pare-soleil: c'est le meilleur pare-choc...
Enfin, Attention: pour des raisons de compacité et d'économie, le moteur d'autofocus de certains boitiers est déplacé dans l'objectif, ce qui limite considérablement le choix des objectifs !






mise à jour du 16 Juillet 2015